Les vertiges ont des multiples causes.
Une des causes les plus fréquentes est la contracture des muscles cervicaux.
En effet, ils exercent une pression mécanique directe sur une artère ( Artère vertébrale postérieure).
Ce phénomène de compression peu être accentué par la production osseuse anarchique locale ( les fameux ostéophutes dus à l’arthrose)
L’artère a un parcours complexe au mileu des vertèbres cervicales et son rôle est d’irrigier le CERVELET (centre nerveux de l’équilibre).
Sa compression diminue la quantité de sang pouvant circuler = le cervelet, moins bien vascularisé, fonctionne alors moins efficacement. En mobilisant et en étirant les fascias, les contractures diminuent voire disparaissent;
résultats : moins de pression sur l’artère, moins de vertiges…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code